03 88 22 13 85
·
accueil@welsch-kessler.com
·
Lun - Ven 09:00-12:00 / 14.00-17.00
NOUS CONTACTER

Actualités COVID (2)

I. AIDE TEMPRAIRE A L’EMBAUCHE – PROLONGEMENT DU DISPOSITIF

Le décret ° 2021-198 du 23 février 2021 prolonge jusqu’au 30 juin prochain de l’aide temporaire à l’embauche des travailleurs handicapés.

Pour rappel, cette aide à l’embauche des travailleurs handicapés est d’un montant de 4 000 € maximum, versée à raison de 1 000 € par trimestre.

Cette aide peut être accordée à tout employeur recrutant en C.D.I. ou en C.D.D. d’au moins 3 mois un salarié bénéficiant de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (R.Q.T.H.).

 

II. ISOLEMENT DES ASSURES : précisions de l’ASSURANCE MALADIE du 22 et 24 février 2021

1. Passage de la durée d’isolement à 10 jours

a) Personne positive avec des symptômes de la COVID 19 (variant ou non)

L’isolement doit durer 10 jours à compter des premiers symptômes.

Si la fièvre persiste au 10ème jour, il convient d’attendre 48 heures de plus après sa disparition pour terminer son isolement.

b) Personne positive sans symptômes de la COVID 19 (variant ou non)

L’isolement de 10 jours pleins débute à partir du jour du test positif.

Si dans l’intervalle des symptômes apparaissent, elle doit s’isoler 10 jours supplémentaires à partir de la date d’apparition des symptômes.

Au-delà du 10ème jour, un isolement supplémentaire de 48 heures doit être respecté après la disparition de la fièvre.

c) Personne qui vit ou a été en contact avec une personne positive à la COVID 19 (variant ou non)

Il faut réaliser un test de dépistage antigénique  immédiatement.

En cas de test positif, elle bascule dans les cas détaillés précédemment.

En cas de test négatif, elle doit rester en isolement 7 jours.

Après ces 7 jours, si elle ne présente aucun symptôme, elle réalise un nouveau test.

Si ce test est négatif, l’isolement peut prendre fin.

 

2. Mise en place d’un nouvel arrêt dérogatoire au titre d’un déplacement pour motif impérieux : depuis le 22 février 2021

Les assurés d’un retour d’un déplacement pour motif impérieux (professionnel ou personnel) doivent s’isoler pendant une durée de 7 jours.

Les territoires suivants sont concernés : hors Espace SCHENGEN, départements ou régions d’OUTRE-MER et collectivités d’OUTRE-MER.

Les assurés qui se trouvent dans l’impossibilité de travailler peuvent bénéficier d’un arrêt de travail dérogatoire. L’Assure maladie indemnise cet arrêt au 1er jour d’isolement et jusqu’à 9 jours maximum.

Cette règle s’applique aux salariés, aux travailleurs indépendants, aux professionnels de santé, aux professions libérales, aux artistes – auteurs et aux gérants salariés.

Pour les salariés, l’employeur doit effectuer les démarches via un système de téléservice de l’Assurance maladie, à la date de reprise du travail.

L’employeur doit impérativement indiquer la date du début de l’isolement et le nombre de jours d’arrêt de travail, et télécharger un récépissé d’envoi de la demande et le conserver.

Articles récents

gestion
Actualité en matière de responsabilité pour insuffisance d’actif du dirigeant d’une entreprise en liquidation judiciaire
23 mars 2021
ACTUALITES COVID (1)
9 mars 2021
marche-travaux
Les conditions générales d’un marché de travaux privés
18 février 2021

Actualités

Retrouvez toutes nos actualités et articles récents. Droit immobilier, droit du travail, droit de la construction et de l’urbanisme, droit de la sécurité sociale et de la protection sociale, droit des procédures collectives et droit économiques, nos experts vous informent sur ces thématiques.